Recensement 2018
Du 18 janvier au 17 février 2018la réponse par internet est la réponse à privilégier
    A- A A+

    Eglise Saint-Pierre

    Eglise Saint-PierreSituée au coeur du bourg de Gramat, les travaux de l'église Saint-Pierre ont débuté en 1904 de style néo-gothique par l'architecte départemental Emile Toulouse.

    Elle succéda à un premier édifice gothique, situé à l'extérieur du bourg, abandonné puis détruit.

    Inspiré des cathédrales gothiques d'Ile de France, l'édifice présente une large nef, flanquée de deux collatéraux, et barrée par un transept. Les voûtes d'ogives épaulées par des arcs-boutants s'élèvent au-dessus de piliers à dosserets et colonnes engagées.

    Le chevet se compose d'une abside et de deux absidioles consacrées aux chapelles de la Vierge Marie et de Joseph.

    Un programme iconographique ayant pour thème la vie des saints et de Jésus Christ et la glorification de la France fut confié au maître-verrier parisien, Charles Champigneule, connu pour de nombreuses oeuvres religieuses autour des années 1925.

    Les verrières du choeur retracent les épisodes de la vie de Jésus ; celles des bras du transept représentent le couronnement de Saint Louis, Jeanne d'Arc bergère, l'apparition du Sacré-Coeur de Jésus à sainte Marguerite-Marie Alacoque (religieuse visitandine à Paray-le-Monial du 17e siècle), et la loi du 24 juillet 1873 (loi portant sur la réorganisation de l'armée française après la défaite de Sedan).

    L'église Saint-Pierre renferme aussi un orgue classé Monument historique, réalisé par le facteur Junck en 1853 pour l'église primitive de Gramat.
     

    Orgue de l'Eglise

    Placé dans le choeur de l'église paroissiale de Gramat, l'orgue fut commandé au facteur Frédéric-Jean Junck de Toulouse le 6 novembre 1853 pour l'ancienne église Saint-Pierre, aujourd'hui disparue et située autrefois en dehors du bourg, près du cimetière actuel.

    Dans les années 1925, il fut transféré dans la nouvelle église Saint-Pierre, après l'abandon de l'édifice primitif et l'achèvement des travaux de construction de celle-ci.

    A l'origine, l'orgue était positionné en bordure de tribune, avec console à l'arrière.

    Il s'agit d'un petit instrument de 2 claviers et pédales, de 13 jeux, présentant 32 tuyaux de façade.

    Sa structure architecturée de style néo-gothique est constituée de deux arcs centraux cantonnés d'arcs trilobés encadrés de pinacles sculptés.

     

    Eglise Notre-Dame

    Eglise Notre-Dame La chapelle Notre-Dame était une église secondaire et de dimension restreinte ; elle avait été construite en 1686 et 1687 pour desservir l'hôpital des pauvres.

    Cette chapelle fut élevée au rang d'église paroissiale en 1817 et elle le restera jusqu'en 1840 au moins. Le Père Pierre Bonhomme dont la maison natale est au n°14 de la rue Saint-Roch, fut curé de cette église entre septembre 1832 et septembre 1837.

    L'église Saint-Pierre, près du cimetière, tombant en ruines, elle devint, avant 1900, église paroissiale de Gramat et le resta jusqu'à ce que fut construite et consacrée vers 1914 la nouvelle église.

    Publication en ligne


    Gramat Infos

    Adresse de la Mairie

    Mairie de GRAMAT
    3 Place du Four
    46500 GRAMAT

    Contacts

    • Tél : 05-65-38-70-41
    • E-mail : mairie@gramat.fr
    • Fax : 05-65-38-79-90

    L'actu chez vous !

    Région Occitanie

    Village fleuri